Le Jura, une destination touristique de premier choix

LAc de voulglans

 Le Jura, une destination touristique de premier choix

 

Déjà bien connu des adeptes de tourisme français, le Jura possède de nombreux lieux privilégiés qui émerveillent perpétuellement ses visiteurs. Ses lacs, ses routes touristiques œnologiques, ses lieux incontournables et ses événements inoubliables sauront vous ravir à souhait et ne vous donneront, outre du bonheur, que l’envie d’y retourner.

Les trésors œnologiques jurassiens

Comment aborder le thème du tourisme jurassien sans mentionner ses trésors œnologiques ? Ses célèbres vin Jaune et vin de Paille ne laissent personne indifférent. Si vous ne les connaissez pas encore, deux solutions s’offre à vous pour vous y introduire. Commencez par vous aventurer sur la route touristique des vins du Jura. Inauguré en 1990, cet itinéraire de près de 80 kilomètres vous dévoilera toutes les saveurs vinicoles de la région. Le seul risque ? Ne jamais en repartir.

Autre solution pour découvrir les vins du Jura, rendez-vous à l’incontournable Percée du vin Jaune. Événement d’ampleur internationale, ce festival accueille chaque année plusieurs millions de visiteurs, tous réunis autour de la passion du vin. Travaillez toutefois votre patience, la percée, devenue trop grande pour les viles d’Arbois et de Poligny réunies, n’est dorénavant organisée qu’une fois tous les deux ans. Rendez-vous donc en 2018 pour la prochaine édition.

Le lac de Vouglans

Avec ses couleurs et ses températures dignes de la mer des Caraïbes, le lac de Vouglans est une destination qui bluffera indéniablement ceux qui s’y aventureront. Lac d’origine artificielle, il a été créé en 1968 par la mise en service du barrage de Vouglans, établi sur la rivière de l’Ain, dans le massif montagneux du Jura.

Mais qui aurait pu s’attendre, à l’époque, que ce serait un tel joyaux paradisiaque qui allait être créé ? Entouré de forêts denses et verdoyantes, si vous osez vous aventurer dans les petits chemin qui descendent jusqu’à ses berges, vous aurez presque l’impression de vous aventurer dans la jungle amazonienne. Et si vous cherchez bien, du côté de Maisod, vous découvrirez peut-être une grotte camouflée dans les arbres.

Le parc naturel régional du Haut-Jura

Que les adeptes de tourisme urbain passent leur chemin, le Jura est beaucoup plus centré sur la nature. Son parc naturel régional, créé le 10 février 1986, s’étend dans le sud-ouest du massif, en bordure de la frontière avec la Suisse, avec une superficie de près de 178 000 hectares. Riche en espèces naturelles protégées, tant en matière de faune que de flore, ce parc offre un contexte absolument fascinant qui ravira les petits comme les grands.

Pour terminer, mentionnons également la réserve naturelle nationale de la haute chaîne du Jura qui, malgré son nom, se situe dans la nouvelle région Auvergne-Rhône-Alpes. En effet, bien que la région et le massif montagneux portent le même nom, les montagnes du jura s’étendent au-delà des frontières du département, depuis le Doubs jusqu’aux Alpes, en passant pas la Suisse.

Avec toutes ces informations, vous êtes prêts dorénavant à vous aventurer dans ce département fantastique aux mille couleurs qu’est le Jura. A vos marques, prêts, partez !

Post Tags:

voyagejurafrance

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*